Actualité

7 choses à entretenir pour optimiser sa vie d’étudiant

Hello tout le monde ! Bienvenue sur le blog de LASIA Senegal. Cela fait un moment que je n’ai pas publié. I’m so sorry ! Pour me faire pardonner et pour ne pas qu’on me tire les oreilles, je partage avec vous quelques astuces pour mieux optimiser sa vie d’étudiant.

On ne m’avait pas prévenue…

Être étudiant est une étape particulière dans la vie de tous ceux qui y sont passés. Elle intervient à un âge où on est submergé. Outre toutes les activités positives qui laissent place à de beaux souvenirs, on valse entre désillusions, déconstruction, questionnement sans réponses, doutes ou encore nouvelles responsabilités. C’est une période qui requiert la mobilisation de ressources financières, la gestion de ses émotions, de ses projets, de ses relations et surtout de son temps. 

Quand les uns se prêtent exclusivement aux études, d’autres sont engagés, en outre, professionnellement, bénévolement ou dans des projets personnels. Tout ceci fait beaucoup pour des êtres si jeunes. N’est-ce-pas ? Mais, force est de constater que c’est la réalité, une exigence du temps actuel dont on ne peut se départir. On va donc éviter de se morfondre et se partager les bons plans pour mieux gérer tout cela. Yes, we can 😉 ! Je ferai une proposition en 7 points. C’est parti !

7 points pour bien profiter de sa vie d’étudiants

Avoir un projet scolaire et personnel

Idées et actions pour réussir

C’est connu. Il n’y a de vent favorable pour celui qui ne sait où il va. Pour ainsi dire, dans toute chose, il est important de définir des objectifs et une feuille de route pour les atteindre. La vie d’étudiant ne déroge pas à la règle. Savoir ce qu’on veut faire comme cursus scolaire et parcours professionnel aide à mieux se préparer en conséquence et s’assurer que ses activités sont en harmonie avec ses objectifs. Chaque jour, l’étudiant devra au moins réaliser une chose qui le rapproche de son objectif. Un projet professionnel et scolaire bien clair permet une mise en oeuvre optimale et cohérente. Toutefois, il n’est pas exclu d’identifier des opportunités qui peuvent se présenter sans prendre gare. Dans ce cas, un peu d’analyse et de bon sens permettent de  se décider. Pour rappel, le projet scolaire et professionnel n’est pas figé et peut ainsi être amené à s’améliorer au fil du temps.

Faire du bénévolat

Je le disais dans un précédent article sur l’éducation non formelle. Un étudiant qui s’engage bénévolement dans une association, une ONG, un club est un étudiant qui apprend, qui profite de son réseau, qui opère des activités de services à la communauté et qui fait valoir ses compétences et ses valeurs. Une belle ligne sur le CV quand on a pas d’expérience pratique en entreprise. Je suis engagée dans des activités associatives depuis mon enfance, l’école primaire. L’influence et le legs d’un papa hyper actif ne sont pas à oublier… Durant mon cursus, cet engagement dans les clubs, les associations, les bureaux des étudiants m’ont fait gagner beaucoup de soft skills parmi lesquelles des aptitudes en communication publique et interpersonnelle, en gestion d’équipe, en planification, en networking mais également beaucoup d’opportunités de formation… Was living my best life durant les campagnes pour l’élection d’un Président de BDE à l’ISM, loool ! Il s’agit globalement ici pour l’étudiant de donner et de recevoir. Nous avons une nation, un pays à construire et des causes à faire valoir, tous ensemble !

Mieux utiliser les médias sociaux

Aujourd’hui, les médias sociaux occupent une place majeure dans la vie des étudiants. Presque tout le monde a dans son smartphone, un ou plusieurs plateformes social media. Ces dernières se présentent de différentes natures : professionnel, social, personnel, ludique, de contenu, collaborative, blog, participative… Le défi ici est pour l’étudiant de tirer de l’utile de ses usages. Une des actions à entreprendre est d’avoir une présence optimisée sur les médias sociaux professionnels comme Linkedin, soigner son image en ligne, se constituer des sources fiables d’opportunités, élargir son réseau etc. Rire sur Facebook c’est bien, montrer sa dernière robe sur Instagram, c’est cool, regarder Pod et Marichou sur Youtube, c’est intéressant ; mais qu’encore la maturité veut que l’étudiant puisse également tirer profit du potentiel énorme d’apprentissage et d’opportunités de ces médias sociaux.

Lire et se former continuellement

Internet a beaucoup contribué à démocratiser l’accès aux savoirs. Une aubaine pour la génération actuelle qui voit à sa disposition une multitude de ressources ouvertes. Elles vont des plateformes de formations libres et gratuites aux bibliothèques. En sus, ces outils sont accessibles via les smartphones pour dire que le mobile facilite la lecture, la recherche documentaire, la formation à distance, la veille… Dans un bus, chez soi dans son canapé, en salle d’attente à l’hôpital, il est toujours possible de valoriser ce temps pour lire une oeuvre sur Scholarvox, suivre son cours sur Hubspot Academy, s’informer sur l’actualité thématique sur Feedly ou lire des contenus intéressants sur Quora.

Améliorer ses compétences en anglais

If you’re reading this blog post, you are probably interested in education or career topics. We all can notice how English is now a langage requirement for both study and professional opportunities worlwide. Au delà du rap, savons-nous nous exprimer, nous présenter, faire un exposé dans la langue de Shakespeare ? Oui ? Non ? Moyennement ? Dans tous les cas, cette compétence en langue ouvre bien des portes dans le monde. Soit pour des opportunités d’études, de carrières, de bourses, de formations, de marché… Il est important de s’ériger de ses bases et de trouver un cadre adéquat pour s’exprimer (i’m sorry, you can not be enough good at a langage you never speak). Practice makes perfect ! Valable pour les autres langues…

5 secondes pour t’inscrire à ma newsletter!

S’essayer à l’entrepreneuriat

Sans entrer dans le discours des prédicateurs de réussite ou richesse dans l’entrepreneuriat à partir de zéro, il est important de souligner la valeur de cette expérience pour un étudiant. Cela a été concluant et m’a fortement appris de me voir lancer un business en étant étudiante, de mettre en pratique ce que j’apprenais en cours de business, de marketing, de communication et de projet. Une des opportunités pour les étudiants est le marché présent autour d’eux notamment constitué des camarades de promotions, des professeurs, de ses amis… Il suffit d’identifier un besoin existant dans son cadre de vie et de proposer une solution. Cela permet d’avoir un complément financier, une expérience pratique, un réseau de clients et probablement de personnes ressources, des opportunités de renforcements de capacités… Si tout se passe bien, ce projet peut mener à un grand business qui créera de la valeur et emploiera plusieurs jeunes. Attention à ne pas trop perturber ses études.

Soigner son personal branding

II y est principalement question de faire du marketing de soi. En évitant le maximum possible l’excès ou l’imposture, l’étudiant a beaucoup à gagner en identifiant, gérant et valorisant ses compétences, sa valeur ajoutée, son expérience, son cursus, ses réalisations, ses aspirations etc. L’idée est de donner aux autres une perception juste mais positive de son image, de sa réputation et son identité. Cela va sans dire qu’il ne s’agit pas seulement de parler mais également de soigner son apparence, son verbe, sa bienséance, ses relations sociales et gérer ses émotions.

Dans cet exercice précis, internet et les réseaux sociaux en général y jouent un rôle déterminant. Que trouve-t-on en tapant votre nom sur Google ? Comment les personnes connectées à vos réseaux sociaux vous perçoivent selon ce que vous publiez ? Vos actions sont-ils en harmonie avec qui vous êtes, ce que vous faites, vos aspirations et vos objectifs ? Tellement de questions à se poser pour l’étudiant chercheur de science, futur chercheur d’emplois, cadres, leaders, personnalité publique…

Et voilà !

…les 7 points promis, tape-là ! Un bel exercice de synthèse pour moi car ayant identifié beaaaaaaucoup plus de points et devant surseoir à l’envie de développer en 500 mots chaque point évoqué. Ce n’est pas une chose que je vais me refuser le plaisir de faire. Je vous souffle ainsi à l’oreille que chaque astuce sera développé en un article entier et pleins d’autres sujets avec des invités spéciaux 😉 ! Ce sera également l’occasion de traiter des points non moins importants pour l’épanouissement de l’étudiant à l’exemple d’une bonne santé mentale, gestion du temps, forme physique et bonne alimentation. Pourquoi pas des bons plans ? On verra bien 😉 !

Je ne sais pas exactement ce que viens faire cette image ici, à vrai dire. Mais elle m'a fait sourire et je le partage ;-) !
Je ne sais pas exactement ce que vient faire cette image ici, à vrai dire. Mais, elle m’a fait sourire et je le partage 😉 !

See you ! Je vous donne rendez-vous à très bientôt. Et merci beaucoup pour la lecture. Si vous avez apprécié, n’hésitez pas à partager sur vos réseaux. On continue de discuter sur Twitter ?

Miss LASIA Sénégal