Pourquoi tu ne réussis pas ton développement personnel

Coucou ! Bienvenue sur le blog de Miss LASIA Sénégal ! Aujourd’hui, on s’intéresse au développement personnel et plus précisément aux facteurs qui peuvent en constituer un frein. Je ne suis pas spécialiste de la question ; moi-même me défiant à améliorer plein de choses. J’espère relever le défi de l’introspection permanente et du courage de travailler sur des axes de croissance positive. J’espère pareil pour vous. Cela me fera plaisir, à travers ce blog, qu’on puisse grandir ensemble sur des aspects personnels et professionnels. A nous la CROISSANCE !

Alors, le terme développement personnel s’est imposé dans mon vocabulaire, en réalité, après le bac. Pour qui est familier à l’ISM, c’est une des bases à asseoir dès les premières années. J’ai pu me rendre compte que je le pratiquais innocemment bien avant. Mais, trouver exactement ce terme et en apprendre les contours et rouages à travers une prof talentueuse m’intéressait d’avantage, comme un déclic. Entre confiance en soi, estime de soi, connaissance de soi, maîtrise de soi, nous découvrions plein de concepts liés, d’outils, de techniques et d’exercices pratiques. Je ne manquerai pas d’inviter dans la rubrique entretien un spécialiste du domaine pour partager les bonnes pratiques. Promis !

Vous avez pu remarquer dans le titre que j’évoque, non pas une réussite, mais des limites, des défis, des zones d’ombres et de diversion. Cependant, cela reste dans une logique inclusive, le succès passe aussi par les faux-pas. On est passé ou passera, pour beaucoup, par là. J’ai essayé au mieux de recenser quelques points. Ainsi, vos contributions sont bienvenue.

Maintenant, let’s go !

Tu lis (mal) les livres de développement personnel

D’abord, loin de moi l’idée de dire que c’est mal de lire les livres de développement personnel ou que c’est inutile. Au contraire, ils permettent de mieux cerner le sujet, d’étudier des cas d’école pour se projeter sur des situations mais également d’identifier des outils ou tactiques. Ce que je dis ici est qu’on pense que les livres, dès qu’on les lit, vont nous changer. Non ! Comme dit plus haut, ils préparent le terrain. C’est par la pratique, la discipline, les erreurs qu’on le construit. L’autre erreur réside dans le fait de vouloir coûte que coûte faire les mêmes choses que l’auteur, puissance 10.

Ou plutôt, nous-mêmes, dans la lecture et la compréhension pouvons passer à côté du vrai message. Chaque situation est unique, chaque personne également. Le défi ici est de savoir, identifier parmi toutes ces règles, celles qui marchent vraiment pour nous, ou les créer si besoin est. Le marketing vous fera acheter et lire les livres, votre intelligence vous permettra de lire entre les lignes et capitaliser les connaissances acquises, dans votre propre réalité. Il y a mille manières de réussir son développement personnel. (Ce n’est pas un problème si vous doutez de ce que je dis, ça fait aussi partie de l’exercice 😉 ) !

Tu négliges “la réalité”

Oui, tous coupables ! On passe la journée sur Twitter à se battre et débattre. D’accord, il n’y a pas le feu. La petite chose à prendre en considération relève de la virtualité des échanges, des rapports de force et des interventions. C’est très recommandé d’avoir une bonne image, un beau caractère et du charisme en ligne. Mais, c’est encore mieux de savoir en faire une réalité dans son environnement social, personnel et professionnel. C’est le vrai challenge. Sais-tu défendre tes arguments comme tu le fais sur Facebook ? Sais-tu garder ton sang froid devant un conflit dans ton bureau car tu ne peux pas jeter ton collègue par la fenêtre (lol)? Le réseau que tu as tissé sur le web, sais-tu en faire usage hors ligne pour atteindre des objectifs précis ? Je pense que l’exercice vaut la peine d’être essayé et réussi : quand on assure sa confiance en soi, son estime de soi, sa maîtrise de soi, etc., on a la constance, la quiétude et on est unbotherable. Ainsi, le milieu nous détermine moins et conditionne moins nos réactions.

Il y a beaucoup de mirages dans les médias, de théories et d’influence, du vrai et du moins vrai. Allons se frotter au terrain, sortir de nos zones de confort et avoir des acquis solides ! Vas-tu faire au courant de cette semaine une chose qui te fait peur ? Je ne sais pas si je m’explique bien là mais n’hésitez pas à m’écrire via le chat pour discuter.

Tu gères mal le regard de la société

On est beaucoup à avoir peur du changement, de l’évolution et de la croissance. On ne se sent pas prêt et on doute. La chose qui l’exacerbe est, que socialement, savoir évoluer devient très vite un défaut. La prise en charge des critiques, quelque soit leur nature, reste un défi pour un développement personnel. On a pas à se sentir coupable d’oser construire la personne qu’on veut devenir. Il faut s’affranchir, s’assumer. Au fond, le jugement de l’autre vaut-il mieux que votre évolution ?

Le marketing vous fera acheter et lire les livres, votre intelligence vous permettra de voir le message entre les lignes et capitaliser les connaissances acquises, dans votre propre réalité.

Miss LASIA SENEGAL

Tu es impatient

Oui ou non ? Lol ! Nous sommes la “génération impatiente”. On cherche à courir aussi vite que le monde. Mais, en terme de développement personnel, réussir requiert de la constance et de la discipline. Adopter chaque semaine une technique pour l’abandonner est synonyme de perte de temps. Très vite, on y croit plus et se laisse aller. Développement, le mot lui-même désigne un processus. Il faut se passionner du chemin parcouru, des petites réussites et croissances, corriger les erreurs et se remettre à avancer. Des périodes d’inconfort sont, certes, nécessaires. Elles n’attendent que que vous les apprivoisiez ! Et d’autres s’en suivront, à régler également. On ne finit jamais son développement personnel.

Tu ne t’écoutes pas assez

Je le dis souvent, s’écouter est une nécessité. Affronter ses peurs et se regarder dans la glace. Es-tu fier de toi ? Ressembles-tu à la personne que tu veux être ? Es-tu gentil et collaboratif avec ta personne ? De quoi as-tu peur et pourquoi ? Assumes-tu tes erreurs ? Sais-tu que tu peux aller de l’avant ? Quels sont tes défauts à corriger ? Ta charge émotionnelle ? Tes valeurs ? QUI ES-TU ? Autant de questions à se poser. Je pense que l’exercice est intéressant. Dans le chemin du développement personnel, on est voué à se chercher et se découvrir. Cependant, il est efficace de savoir se connaître afin de déterminer et emprunter un chemin favorable et s’évaluer.

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir l’actualité toute fraîche de LASIA Sénégal dans votre boite e-mail !

Il n’y a la mer à boire deee mdr. Li douf dans le nakk ne peut pas intégralement entrer dans le tchinn. Je vous amènerai des spécialistes comme cela, on va tous en profiter. Parce que le développement personnel, c’est plus que du kebetu. C’est aussi des outils, de l’expertise, des techniques, de l’apprentissage…

Merci d’avoir lu jusque là ! J’ai simplement “brainstormé” pour permettre une prise de conscience et inciter à une réflexion. Le sujet est donc ouvert. Je vous attends sur le chat ou dans les commentaires. N’hésitez pas à cliquer sur les boutons bleus en bas pour partager. Jërëjëf !

A bientôt (mon sourire est revenu aujourd’hui) 🙂 !

Miss LASIA Sénégal

Vous aimerez aussi...

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial