Maimouna DIAKHATE, BIDEEWU LASIA au service du numérique éducatif

Hello ! Bienvenue sur LASIA Senegal. Ravie, pour ce premier numéro, de vous présenter Maimouna DIAKHATE. Comme je n’ai pas encore renseigné la catégorie BIDEEWU LASIA, je vous fait une introduction succincte. 😉 Ce programme de LASIA Senegal rend hommage et présente toutes ces personnes qui font de notre philosophie une réalité. En effet et pour rappel, elle s’articule autour de :

  • LEARN – Apprendre
  • ACT – Agir
  • SHARE – Partager
  • INSPIRE – Inspirer
  • A… – Any positive thing you do

Alors, c’est un plaisir de présenter cette dame que j’appelle mentor. Je veux nommer Maimouna DIAKHATE. Je me rappelle encore l’avoir vue la première fois en 2018. Nous attendions une audience avec l’ancien Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI). Je la revois encore dans la salle l’attente, expliquer aux Jeaders que nous sommes, pourquoi il urge d’améliorer notre système éducatif. En outre, elle alertait sur un nombre conséquent de risques et maux qui le gangrènent. Non sans évoquer des pistes de solution.

Une BIDEEWU LASIA, une engagée, une vision

Maimouna DIAKHATE est professeur de français atypique. Elle milite pour plus d’élèves, notamment de filles, dans les filières scientifiques et techniques et l’usage effectif du numérique pédagogique. Elle est actuellement en service au lycée Blaise DIAGNE de Dakar. Maimouna était déjà enseignante quand je n’avais pas encore 05 ans. Toujours dans la perspective de se doter des outils et compétences nécessaires à l’atteinte de ses objectifs, Maimouna suit un Master 2 en Sciences de l’Education à l’UVS. Lol, il est arrivé des fois qu’elle m’appelle : allo, Khadidiatou où es-tu ? Pourquoi je ne te vois présente sur la plateforme pour tel cours ? Mdr !

Je suis convaincue que former les enseignants contribuera à la vulgarisation de la culture numérique.

Maimouna DIAKHATE

Les activités de notre BIDEEWU LASIA du jour

Maimouna est Présidente de l’Association Synergie pour l’Education au Numérique et aux Médias (SENUM). En effet, cette initiative fait suite à son expérience avec le club JIGGEN CI TIC. Elle accompagnait les filles dans des formations en codage, en cybersécurité, JPO (journées portes ouvertes) dans des entreprises… Cela lui a permis de se rendre compte que le numérique offrait de réelles opportunités aux jeunes (mais qu’ils n’en avaient pas conscience parce que n’étant pas assez informés et formés). Par exemple, après le BAC, ils doivent s’inscrire sur les plateformes d’orientation en ligne (un vrai casse-tête chinois pour beaucoup, selon elle).

En parlant de la SENUM…

SENUM est une association dont l’objectif principal est l’intégration du numérique dans le processus des enseignements-apprentissages. Elle cible tous les acteurs du système éducatif (enseignants, élèves, personnel administratif, parents d’élèves) du primaire au lycée (public et privé). Comme le dit leur slogan pour “éduquer autrement” en utilisant le numérique pour innover pédagogiquement. Les programmes de SENUM tournent essentiellement autour de la formation (ou le renforcement de capacités) des enseignants et des élèves regroupés au sein des clubs SENUM présents dans beaucoup de zones du pays.

Les activités de formation et accompagnement de la SENUM pour élèves et enseignants

Pour les enseignants : bureautique, logiciels de mathématiques pour rendre plus ludiques les sciences, la création de contenus audiovisuels pédagogiques sensibles au genre, codage avec scratch, Internet responsable, outils pédagogiques collaboratifs, éducation aux média…

Pour les élèves : mêmes modules associés à la robotique et programmation informatique, rédaction d’écrits sociaux et professionnels, journées de découverte d’entreprises et d’instituts supérieurs de formation, stages d’immersion d’une semaine à 10 jours en entreprise, hackathons, bootcamps (en relation avec les ODD).

Les objectifs de SENUM sont, à moyen terme, de sensibiliser, conscientiser tous les acteurs sur les opportunités du numérique pour le système éducatif sénégalais. Par ailleurs, à long terme, elle cherche une intégration effective du numérique dans les pratiques de classes et l’utilisation responsable d’internet pour des innovations pédagogiques afin de remotiver les élèves et “casser” les frontières entre l’école et le monde professionnel.

L’école ne les (enfants) prépare pas vraiment à la vie sociale, professionnelle. Par ailleurs, l’élitisme ne favorise pas l’éclosion de talents liés aux nouveaux métiers. Et pour les enseignants, l’absence de formations continues est un vrai blocage pour pouvoir innover de façon effective dans les pratiques de classe. Le numérique peut aider à démocratiser le savoir, à contribuer à l’équité, à l’inclusion, en d’autres termes à l’égalité des chances. En outre, il peut contribuer à “réconcilier” les jeunes avec l’école ainsi qu’à la lutte contre le décrochage scolaire. Les autorités en ont conscience, c’est pourquoi le Ministère de l’Education nationale a mis sur pied le SIMEN qui est une plateforme à la disposition des acteurs du système. Il est juste regrettable qu’elle ne soit pas très connue de ces acteurs et surtout qu’ils ne soient pas formés à l’utiliser.

Maimouna diakhate

Le conseil de Maimouna aux jeunes

En parlant d’internet, mieux s’informer et surtout se former pour l’utiliser au mieux, en faire un outil dont on n’est pas esclave. En outre, il est important de faire des jeunes de vrais acteurs, des producteurs de contenus utiles et non juste des consommateurs.

Maimouna DIAKHATE - SENUM
Scoop ! Miss LASIA sort sa tête de l’eau loool !Bref, voici le traditionnel sourire de fin d’article (cette fois ci j’ai fait l’effort de ne pas vous servir une émoticône 🙂 c’est votre ndewenal ) ! Cp : La Jeune Dame

Grand merci à mentor Maimouna pour ses précieux conseils et encouragements à l’initiative LASIA Sénégal. Nos échanges avec elles sont toujours de vrais délices ! C’est cela la passion et la générosité. Bon vent à la SENUM !

A bientôt pour une prochaine découverte BIDEEWU LASIA ! Avant de partir…

Abonnez-vous à notre newsletter !

Si vous avez apprécié, merci de partager également. A bientôt !

Miss LASIA SENEGAL

Vous aimerez aussi...

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial